SONDAGE

Merci d’être à mes côtés

Stormy-Lucky

Stormy-Lucky, 18 ans. Canadien X appalosa

En novembre 2019, j’ai eu un accident avec lui. J’ai du être opéré d’urgence. Heureusement, lui il n’avait rien. A mon retour, il est rester blotti contre moi pendant plusieurs minutes. Il m’a donné le courage de surmonter la douleur. Il m’a aidé a retrouver ma confiance en lui et en moi lorsque j’ai remonté sur lui. Un cheval d’une  patience incroyable, d’une  douceur réconfortante. Il demande seulement à être aimé. Il m’a toujours consolé lorsque j’étais triste. Très proche de l’humain. Nous sommes liés par quelque chose d’inexplicable. Stormy a mis en confiance plusieurs personnes souffrant d’anxiété.

Jessica Sanscartier

Denver

Depuis que je suis toute petite, les animaux de toutes sortes font partis de ma vie. Que ce soit les chiens, les chats, les vaches où les chevaux, tous les poilus me procurent un immense bonheur lorsque je suis en leur compagnie. Pourtant, même si je croyais que rien au monde ne pouvait influencer mon amour inconditionnel pour les animaux, il arrive parfois que certaines situations viennent chambouler nos vies et que nos perceptions finissent par changer un peu. Voilà donc mon histoire: il y a de cela bientôt 3 ans, je suis allé essayer un magnifique cheval que je rêvais d’acheter. Vous savez… un cheval de rêve, magnifique et puissant. Malheureusement, environ 30 minutes après le début de mon essai, j’ai fait une énorme chute qui m’a valu 4 mois d’arrêt de travail et beaucoup de physiothérapie. Cet événement a par conséquent réveillé en moi un sentiment qui m’était encore inconnu, mais qui a fini par me coller à la peau: la peur. Eh oui, après cette chute, même si les chevaux ont demeurés présents dans ma vie et que je croyais que tout irait

bien, je m’étais résolue à penser que jamais je ne pourrais remonter et vivre ma passion, car je me remémorais constamment cette vilaine chute. Chaque fois que j’essayais de remettre le pied dans l’étrier, je pleurais…pleurais…encore

et encore.. sans comprendre pourquoi je n’y arrivais pas. Et ce, jusqu’au jour où Denver, ce magnifique paint de 10 ans a fait son entrée dans ma vie de manière plutôt inattendue. Ma coach dequitation, qui a suivi toute mon histoire, m’a un jour accompagné pour visiter des chevaux (presque 2 ans plus tard) et c’est ce jour là que j’ai rencontré CE cheval, celui de mes rêves, celui de ma vie. Vous savez, le cheval qui, on ne sait pas pourquoi, nous fait vibrer de l’intérieur !. Eh bien croyez-moi, j’ai acheté Denver contre toutes attentes, me surprenant moi-même par le retour de mon envie indescriptible de laisser à nouveau la chance à un cheval de faire partie de mon histoire. Depuis que Denver est entré dans ma vie, j’ai recommencer à faire confiance aux chevaux, à monter en selle et surtout, j’ai recommencé à m’amuser comme la petite fille que j’étais autrefois. Denver, de par sa personnalité attachante, joueuse et de par sa patience m’a permis de recommencer là où tout s’était arrêté. Là où il n’y avait plus d’espoir selon moi, il a réussi a en faire ressortir et maintenant, nous formons une équipe incroyable qui ne cesse de progresser de jour en jour. Et c’est pour cela que je veux l’en remercier. Denver fait ressortir ma force, mon courage et il dissipe mes craintes. Bref, il est la raison de mon bonheur, et une de mes raisons de croire que je vis une vie magnifique !


Anne-Marie Sylvain

Jack

Tu es entré dans ma vie alors que tu n’étais encore qu’un embryon. Tu es ce que j’appelais mon nouveau projet, mon projet pour souligner mon retour dans le monde des chevaux après quelques années d’absence (la vie m’a éloigné des chevaux mais la passion n’est jamais partie et je suis revenu )…j’ai donc décidé d’investir temps et argent mais surtout de l’amour sur toi. Comme j’ai dis tu étais un projet, mais aujourd’hui et depuis

le jour où je t’ai eu à mes côtés tu es devenu bien plus que cela. Tu es devenu un professeur, un défi (tel un bon poulain, tu m’en a fait voir de toute les couleurs ah que oui)… mais ce que tu es devenu le plus c’est mon ami, mon bébé! Tu as fait une colique il y a quelques temps et je peux te dire que tu m’a fait la peur de ma vie, penser te perdre était comme si j’allais perdre une partie de moi! Heureusement nous nous sommes battus et tu t’en es remis. Je sais que tu sera mon cheval d’une vie… déjà 3 ans passé à apprendre à grandir ensemble, à se faire confiance, s’écouter et se pousser au delà de nos limites! Lorsque nous passons du temps ensemble, oui on travaille et parfois on ne fait que s’amuser, mais surtout ce qui m’importe c’est que chaque moment passé avec toi, plus rien ne compte, ni le temps, ni le stress du quotidien (les enfants, le boulots, la routine, les conflits… et la pandémie ) tout cela disparait pendant un instant quand je suis avec toi! C’est pour ca que te dis Merci d’être mon cheval, mais surtout Merci de me laisser être ton humain.

Camille Laberge